Espionnage industriel : comment détecter les micros et caméras dans son entreprise ?

Publié le : 23 juillet 20204 mins de lecture

Il y a plusieurs manières de détecter la présence de caméras et de câbles de micros-espions dans une maison, un appartement ou un bureau. En premier lieu, il faut repérer tout ce qui est bizarre. Ces équipements d’espionnage sont généralement cachés dans les objets qui sortent de l’ordinaire : un détecteur de fumée, un tableau, une décoration murale…

Faites une écoute dans le noir

Cette opération permet de détecter le bruit du matériel d’espionnage industriel. Lorsqu’on les met en marche, la majeure partie des caméras vendues sur le marché actuel émet un faible son. Ce dernier est quasi inaudible, il ressemble à un léger bourdonnement. Pour trouver les appareils cachés, plongez la pièce dans le noir et cherchez des lueurs de diodes de couleur verte ou rouge. Tout comme les caméras, les microphones sont munis d’un témoin qui s’active lorsqu’ils fonctionnent. Pour les dénicher, vous pouvez éteindre les lumières et employer la précédente technique. Il arrive que les accessoires d’espionnage industriel soient cachés derrière un miroir. Utilisez une lampe torche pour trouver toutes les caméras cachées.

Le détecteur de signaux, un outil incontournable

Avant de déménager vos bureaux dans un autre bâtiment, il est recommandé d’examiner minutieusement chaque pièce. Pour ce faire, munissez-vous d’un détecteur de signaux. Ce genre de machine a été conçu pour trouver les caméras et les autres mouchards cachés. Aucun dispositif d’espionnage industriel ne peut résister à un détecteur de signaux. Afin d’obtenir un résultat satisfaisant, il est préconisé de confier cette tâche à un spécialiste. Ce dernier possède le matériel nécessaire pour ce type d’intervention. Vous pouvez aussi employer un téléphone pour dénicher un champ électromagnétique. Pour ce faire, il suffit de passer un coup de fil et de se déplacer dans toute la salle. La présence de caméra et/ou de micro engendre un bruit de cliquetis dans le portable.

Les autres fonctionnalités du détecteur de signaux

Les équipements sans fil utilisés dans le domaine de l’espionnage industriel émettent des fréquences comprises entre 1 MHz et 6.5 MHz. Ceux-ci sont captés par le détecteur de signal sans fil, qui produit une vibration et/ou un bip quand ils détectent un signal. Pour trouver l’emplacement de l’appareil caché, il suffit de se référer aux LED. Au fur et à mesure que vous vous rapprocherez de l’endroit, de plus en plus d’ampoules s’allumeront. Grâce à cette technique, vous pourrez dénicher toutes les caméras et les micros cachés d’un bâtiment.

Enquêtes pour entreprises : les prix des prestations d’un détective privé
Contrôle du personnel : que peut un détective privé ?

Plan du site